• Chaud-froid

    Après un week-end radieux, mais froid et sec, voici revenu la grisaille du lundi sur Paris.

    Les sautes d'humeur du climat risque de nous poser de serieux problèmes cette année, et les années à venir. Le redoux de ces dernieres semaines a été suffisant et assez long pour donner l'impression aux plantes que le printemps est déjà là. Mais je crains que le mois de février ne vienne, par quelques gelées, calmer les ardeurs des jeunes pousses. Tous les arbres en fleurs (certains ont vu des cerisiers !) subiront un tel choc qu'il ne faut pas s'attendre à les voir produire beaucoup de fruits cette année !
    Et vu notre apétit pour ces petits plaisirs, l'ensemble de nos fournisseurs (grandes enseignes de la distribution au premier plan) vont aller en chercher à l'autre bout du monde pour nous les aporter ... Et nous serons très content de les payer fort cher, de payer par là même leur transport et donc la production de CO2 qui nous en prive ...

    Ceci n'est qu'une vision pessimiste de notre propres contradictions, certainement poussée par le temps maussade de ce matin.

    Mais je vous donne rendez-vous dans un an pour faire le point sur l'année 2007 !

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :