• Humeurs de politiques

    Alors que notre Président vient de s'excuser de ne pas maîtriser les "dérapages" de son gouvernement, j'entends quelques commentaires sur le couac NKM.

    En plein débat sur les OGM, M. COPE n'a pas apprécié que NKM demande aux député de la majorité de voter "en leur âme et conscience". A la sortie de l'hémicicle, il lui passe donc un savon mémorable, M. BORLOO n'osant pas intervenir ...

    La morale de cette histoire est qu'une fois qu'on a vendu son âme au diable, il n'est plus question de revenir en arrière !

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :