• Problématique du traité européen

    Alors que l'Islande demande à rentrer dans l'Union Européenne, à cause de sa situation économique catastrophique,
    Alors que le Royaume Uni envisage d'intégrer l'euro, car la Livre Sterling commence à avoir des difficultés de maintien dans les échanges internationaux,
    Alors que la Suisse accepte, par référedum, de maintenir la libre circulation entre l'UE et son territoire, ce qui ne semblait pas évident même dans les jours précédents ce référedum,
    Le traité pose toujours question à plusieurs pays.

    Mais, alors que "La guerre est une chose trop importante pour être laissé aux militaires", l'avenir de l'Europe est jugée trop important pour être mis entre les mains de la population.
    En agissant ainsi, nos dirigeants donnent du grain à moudre aux partis souverainistes. En effet, en imposant à la population un choix qu'elle ne comprend pas, ils fournissent tous les agruments nécessaires à ceux qui affichent l'Europe comme une machine qui va faire perdre nos libertés.
    Cette situation est d'autant plus contradictoire que le traité, dans la forme qui nous a été présenté, laissait beaucoup de libertés aux états. C'est justement ce qui le rendait incompréhensible. En effet, la construction européenne, qui veut aggréger les bonnes pratiques sans beaucoup imposer, a créé cette règle qui donne à chaque pays une assez grande latitude dans la mise en oeuvre des politiques européennes.
    Finalement, par un manque de courage politique, bon nombre de nos élus, qui pourtant savent profiter des moyens donnés par l'Europe, réussissent à convaincre leur électorat que le mal vient de l'Europe, alors que c'est souvent totalement faux. Une véritable évolution des mentalités de nos élus est nécessaire, afin qu'ils prennent leurs responsabilités dans la conduite du territoire dont ils ont la responsabilité, plutôt que de renvoyer la faute à d'autres (c'est tellement plus simple).

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :